Logo librairie Ecrivain Public

L'Art de perdre

couverture blanche bandeau avec lion dessinéNaïma, née d'un père algérien et d'une mère française, ressent le besoin de partir en quête du passé de sa famille. Pourquoi son grand-père Ali a-t-il fui son pays et est devenu un harki bien malgré lui ? Pourquoi son père Hamid refuse-t-il de parler de son enfance ? Une histoire de honte et de chagrin qui fait partie de son héritage mais qui ne lui appartient pas et dont elle doit apprendre à se détacher.

Un beau roman à l'écriture élégante pour dire le déracinement, le racisme, le renoncement et la peur d'être soi.

"Dans l'art de perdre il n'est pas dur de passer maître, tant de choses semblent si pleines d'envie d'être perdues que leur perte n'est pas un désastre." Elizabeth Bishop

 

Version papier

 

Version numérique

>